Aller au contenu principal

Master Génie urbain

Macaron diplôme national de Master contrôlé par l'Etat
Bac+1
Bac+2
Bac+3
Bac+4
Bac+5
M1
M2
Domaine(s)
Sciences et ingénierie
Dîplome
Master  
Mention
Génie urbain  
Parcours
Génie urbain  
Modalités
Formation initiale  
Lieux de formation
Campus Marne la Vallée - Champs sur Marne, Bâtiment Lavoisier  
Capacité d'accueil
40  
Une formation de

Pour y accéder

Le master Génie Urbain, est accessible en première année, aux étudiants ayant validé 180 ECTS (niveau Licence) dans les domaines de génie urbain, des sciences pour l'ingénieur, de la géographie urbaine, de l'urbanisme, de l'aménagement, de l'environnement

Les plus de la formation

Le master Génie urbain est particulièrement ouvert au monde professionnel, tant par la constitution de son équipe enseignantes (qui comprend une majorité d’intervenants professionnels) que par les pratiques pédagogiques (formation en alternance, travail e

Compétences visées

Le master génie urbain vise à former des professionnels capables de comprendre et d’intégrer les enjeux transversaux et multidisciplinaires qui traversent la ville aujourd’hui. Ce master est organisé autour d’une première année en tronc commun, le M1 géni

Internationalisation de la formation

Possibilité de suivre un ou deux semestres à l'étranger (programmes Crepuq et Erasmus, ou hors programme). Possibilité de faire un stage à l'étranger.

Capacité d'accueil

40

Modalités d'accès

Application monmaster ou Etudes en France.

Lieu(x) de la formation

Campus Marne la Vallée - Champs sur Marne, Bâtiment Lavoisier

Après la formation

La première année du master permet d’accéder à l’un des deux parcours du master 2 génie urbain. Ces deux parcours se différencient notamment par les objets, les échelles et les temporalités concernés. Le parcours DUD vise à former des professionnels de l

Insertion professionnelle

Après le M2, les diplômés trouvent très rapidement un débouché dans les différents métiers visés par la formation (voir les statistiques sur www.u-pem.fr/ofipe/). Dans de nombreux cas, le contrat d'apprentissage est suivi d'un CDI.

Objectifs de la formation

Les besoins des villes sont importants dans les domaines du génie urbain. L’objectif principal du Master Génie Urbain est de former des cadres capables d’apporter un savoir faire pour une meilleure intégration des enjeux transversaux et multidisciplinaire

Disciplines majeures

Urbanisme et aménagement, génie urbain

Organisation de la formation

La première année de master est organisée en 2 semestres. Un stage de 10 semaines minimum est obligatoire.

Modalités d'admission en FI :

Sur dossier puis test ou entretien

Modalités d'admission en FC :

Sur dossier puis test ou entretien

Modalités d'admission en FA :

Sur dossier puis test ou entretien

Calendrier

Alternance de 4 périodes en entreprise (38 semaines dont 23 pour la dernière période) et 3 périodes à l'Université (14 semaines).

Environnement de recherche

Les membres universitaires de l'équipe pédagogique font partie du Lab'URBA, laboratoire d'appui du master Génie Urbain. Les étudiants sont régulièrement associés aux manifestations scientifiques du campus (Jeudis du génie urbain, Labex Futurs urbains, Eff

Tarif FC (Les informations ci-contre s'adressent uniquement aux adultes en reprise d'études)

7000€/an

Modalités formation à distance

Temps travail personnel

NC

Semestre 1

EnseignementsECTSCMTDTP
UE1 : Systèmes et techniques urbains

Cette UE concerne avant tout l’ingénierie urbaine. Elle a pour objectifs de permettre aux étudiants d’appréhender le fonctionnement du système urbain et de ses sous-systèmes, et de se former aux techniques de leur conception et leur dimensionnement

14
Gestion des eaux

Donner aux futurs diplômés les connaissances nécessaires pour maîtriser les enjeux de l’eau en ville, qu’il s’agit de la fourniture d’eau potable, la collecte et le traitement des eaux usées et des eaux de pluie, les systèmes de techniques alternatives au réseaux. L'objectif de cette ECUE est de questionner ces éléments pour tendre vers une gestion patrimoniale effective.

 

3 18h 12h
Ville souterraine

L’objectif de ce cours est de présenter la spécificité du sol urbain, comme opportunité pour le développement de la ville mais également comme espace sensible. Compte tenu de la multiplicité des disciplines et des acteurs concernés, ce cours a vocation à présenter et confronter différentes approches : géologique, archéologique, technique, urbanistique, foncière, écologique,... Une visite commentée des catacombes parisiennes apporte une illustration de l'usage passé et actuel d'un sol urbain.

 

2 18h 3h
Ville et énergie

Dans un contexte national et international de changement climatique, de diminution des ressources et de croissance démographique, l'intégration des questions énergétiques dans les pratiques d'aménagement s'impose. En effet, si des avancées sensibles peuvent être identifiées dans le secteur du bâtiment en termes de réduction des consommations énergétiques et en matière d'efficacité, un véritable changement de paradigme est encore attendu à l'échelle urbaine et territoriale. L'enseignement « Ville et énergie » présentera dans un premier temps (4 séances) les grands enjeux, les objectifs, les acteurs et les outils de planification de la transition énergétique, ainsi que des réalisations-phare. Il sera ensuite question de comprendre le fonctionnement d'un système énergétique (3 séances). Un travail en atelier (5 séances) permettra enfin de dresser un diagnostic énergétique pour un site identifié comme cas d'étude (échelle : du bâtiment, au quartier, à la ville). Cet enseignement verra la participation d'universitaires ainsi que de professionnels.

 

3 18h 12h
Confort dans les espaces urbains

La notion de « confort » (thermique, acoustique, visuel, etc) est de plus en plus mobilisée lorsqu'il s'agit de concevoir et d'évaluer des solutions architecturales et urbaines et leurs performances environnementales (réduction des nuisances, des consommations énergétiques), mais également quand on étudie les pratiques et les comportements des habitants et des usagers (amélioration de la qualité des espaces, choix en matière de rénovation énergétique, d'achat d'équipements, etc).

 

3 18h 12h
Ouvrages et équipements urbains

Mettre en évidence, à travers des exemples concrets (de préférence contemporains) les spécificités de conception de réalisation et d’entretien des ouvrages et des équipements en contexte urbain. L'ingénierie pédagogique de cette ECUE est axée sur une démarche collective qui se veut collaborative dans le but de produire un document de synthèse en groupe de travail.

 

3 9h 21h
UE2 : Acteurs et territoires 12
Génie Urbain dans les pays en développement

Donner aux étudiants les moyens d’une approche adaptée des problèmes liés à l’aménagement urbain dans les pays en développement. Il s’inscrit dans une anthropologie du développement visant à faire prendre en considération par les étudiants que la technique n’est jamais neutre et que son usage implique des visions du monde, des rapports sociaux, des systèmes de comportement variables d’une aire culturelle à l’autre. D’une manière générale, l’accent est mis sur les solutions alternatives basées sur ce que l’on peut appeler "l’écologie populaire"comme sur la nécessité d’aborder les questions de manière pluripartenariale associant autant que faire se peut : ingénieurs, économistes, médecins, anthropologues mais aussi les gestionnaires et décideurs et surtout les populations elles-mêmes.

 

3 18h 12h
Programmation, aménagement et génie urbain - 1

Le premier semestre aborde la question du projet urbain en proposant une lecture du processus et de la démarche et des acteurs mobilisés pour ensuite proposer un focus sur l’intégration des problématiques de la ville durable à la conception des projets et au sein des politiques publiques. Elle propose enfin un éclairage sur les enjeux économiques du projet avec un décryptage sur l’approche bilancielle.

 

3 15h 15h
Ecologie urbaine

Ce cours vise à appréhender le champ scientifique de l’écologie urbaine et son intérêt pour la compréhension des relations qui unissent la ville et son environnement. La ville y est abordée dans une approche systémique, traversée par des flux de matières et d’énergie, qu’il s’agit de comptabiliser, afin d’en comprendre les dynamiques. Des outils d’aide à la décision s’alimentant d’informations issues de l’analyse de ces flux sont ensuite présentés. Une mise en oeuvre d’un de ces outils est proposée aux étudiants.

 

3 18h 12h
Risques naturels et industriels

Présenter la notion de risque majeur, d’enjeu, d’aléa et des outils de prévention et de protection

 

3 18h 12h
UE3 : Ville et outils numériques

L’objectif de cette UE est de permettre aux étudiants d’acquérir des connaissances et des compétences sur les principaux outils de représentation et de modélisation de la ville. Cette formation aux outils numériques se fera en plusieurs temps et dans des formats différents : participation à une semaine de conférences sur le BIM (Building Information Modeling), suivi d’une formation à distance aux Systèmes d’Informations Géographiques via la plateforme FOAD de l’Ecole Nationale des Sciences Géographiques, autoformation collaborative aux logiciels de dessin (Autocad, Illustrator, SketchUp).

2 3h 18h
UE4 : Anglais 1 2 20h

Semestre 2

EnseignementsECTSCMTDTP
UE5 : Outils et méthodes pour le génie urbain et l'urbanisme 9
Aide à la décision

 

3 21h 6h
Outils économiques et juridiques pour la commande publique

La maîtrise d’ouvrage publique ne peut être mise en œuvre que dans les respects du droit des contrats. Ceux-ci peuvent revêtit plusieurs formes : marchés publics, délégation de service public et partenariat public-privé. Au delà de ces formes contractuelles, le choix entre ces modes de contractualisation renvoie à la question plus globale des modes de gestion des services publics, dont la mise en régie constitue l’autre possibilité. L’objectif de cet enseignement consiste à présenter les différentes formes contractuelles et les enjeux qui s’y rattachent. En dépassant les procédures, il s’agit de permettre à l’étudiant d’acquérir la maîtrise des principes relatifs à la commande publique, tant d’un point de vue juridique que financier. Un exercice d’application et de mise en situation des éléments de l’enseignement est demandé.

 

3 18h 12h
Aménagement opérationnel

L’objectif du cours est non seulement de connaître les différentes procédures et principaux outils de l'aménagement opérationnel, mais surtout de comprendre comment ces outils sont utilisés concrètement par les acteurs pour faire des projets urbain: quels sont les enjeux, quels jeux d’acteurs se nouent autour des questions d’urbanisme opérationnel, comment les outils évoluent dans le temps, comment ils s'articulent à la planification, etc. Les enjeux et les montages financiers des projets sont également analysés

 

3 18h 12h
UE6 : Projets d'aménagement urbain 16
Programmation, aménagement et génie urbain - 2

Cet enseignement s’appuie sur la présentation de différents projets dans différents contextes et poursuit trois objectifs : fournir aux étudiants un cadre pour préparer l’exercice du projet qui clôt le second semestre, mettre en évidence les logiques de problématisation en montrant comment le projet constitue une réponse à une question posée et présenter les tendances à l’œuvre et l’émergence de nouvelles pratiques dans les métiers de l’urbain

 

3 18h 12h
Projet d'aménagement et génie urbain

Le projet de génie urbain poursuit l’objectif de mobiliser les connaissances acquises par les étudiants et de favoriser ainsi leur mobilisation transversale sur un site francilien. Il permet de développer une approche à la fois spatiale, fonctionnelle et technique de l’urbanisme. Organisé autour d’un travail en groupe, il est l’occasion pour les étudiants de développer et de structurer une pensée autour des sujets et des problématiques de fabrication de la ville contemporaine.

 

9 90h
Formation à la recherche

La formation à la recherche et par la recherche au département génie urbain, c’est d’abord un transfert de connaissances et de savoir-faire dans lequel tout est mis en oeuvre pour que chaque étudiant réalise le meilleur mémoire de master possible afin d’intégrer le milieu du travail avec le maximum d’atouts. L'objectif de la matière "Formation à la recherche" est de former les étudiants au travail individuel de recherche, de synthèse et d'analyse critique sur une problématique donnée en vue de préparer le mémoire de fin de master L'ingénierie pédagogique mise en place est plurielle. Outre un mini-mémoire de master, les étudiants participent, tout au long de l'année universitaire à des évènements tels que conférences, réunions publiques, Jeudis du Génie Urbain, sorties de courtes durées à caractères pédagogique et culturel permettant la rencontre, la découverte, la confrontation à des individus, des lieux… (ex. : voyage d'études, visite de sites historiques, culturels ou industriels…). Enfin, l'amélioration du niveau de langue étrangère (anglais) est intégré dans l'évaluation de cette matière intègre également …et formalisent différents types de rendus

 

4 3h 55h
UE7 : Stage

Un stage de 10 semaines minimum obligatoire est prévu en première année de master. Il peut être effectué au sein d'un organisme public ou privé, d'une collectivité territoriale, d'un bureau d'étude, de sociétés d’aménagement, de promoteurs, de cabinets d’architectes et d’urbanistes... Il doit permettre aux étudiants d’approfondir leurs connaissances et compétences acquises durant l’année, et d’affiner leur projet professionnel. Il doit être considéré comme une véritable expérience professionnelle (et non d’une découverte de l’entreprise) au cours de laquelle les étudiants se voient confier une ou plusieurs missions précises.

3
UE8: Anglais 2 2 20h

MORAND Denis

Responsable de formation

BERAUD Hélène

Responsable de parcours

SABARA Aminata

Secrétaire pédagogique
Téléphone : 01 60 95 77 60
Bâtiment : Lavoisier
Bureau : i25

Amel SOLTANI

Gestionnaire VAE
Partenaire(s)

CFA Descartes